Comment organiser son cortège nuptial ?

Source de stress, le cortège nuptial ou cortège d’honneur est l’un des éléments les importants dans l’organisation d’un mariage, surtout lorsqu’on se marie à l’Église. Il est généralement composé de parents, témoins et parfois des demoiselles, garçons et enfants d’honneur. Marquant l’entrée et la sortie de l’Église, c’est un rituel qui est soumis à certains protocoles. Vous vous posez de nombreuses questions au rôle de ce cortège nuptial et son organisation ? Quelques réponses dans la suite de cet article.

Ce qu’il faut savoir sur le cortège nuptial

Comme souligné début d’article, le cortège d’honneur est un rituel que l’on retrouve dans une cérémonie de mariage célébrée à l’Église. Toutefois, on le retrouve également dans d’autres traditions religieuses et il peut même être exécuté dans le cadre d’un mariage à la mairie.

Littéralement, c’est un groupe de personnes (des proches choisis généralement par les futurs mariés) qui doit accompagner le couple principalement sur l’autel de l’Église afin de lui faire honneur. À ce propos, le respect du protocole du cortège nuptial est obligatoire, mais ce n’est pas le cas pour ce qui est de sa composition.

La composition d’un cortège de mariage

Chacun des membres qui composent un cortège nuptial a une importante fonction dans l’organisation du mariage. De ce fait, on peut retrouver au sein de ce cortège :

  • les parents des deux mariés
  • les témoins choisis par les mariés qui vont les assister et signer le registre de mariage
  • les garçons et demoiselles d’honneur qui vont accompagner les mariés dans l’organisation du mariage
  • les petits garçons et petites filles d’honneur qui vont jeter les pétales de fleurs le long de l’allée et soutenir la traîne ou le voile de la mariée
  • les enfants de chœurs de l’Église où doit se dérouler la cérémonie.

Mais comme indiqué un peu plus haut, la composition ne répond à aucun protocole. Vous n’êtes donc pas obligé d’inclure toutes ces personnes dans votre cortège. Pour faire simple, vous pouvez tenir compte des choix que vous avez eus à opérer au cours de l’organisation du mariage. Ainsi, votre cortège pourrait par exemple être juste composé de vos parents, des témoins, des garçons et demoiselles d’honneur.

Qu’en est-il du protocole d’entrée et de sortie ?

Le protocole d’entrée et de sortie concerne l’ordre d’entrée des membres du cortège et des invités ainsi que l’ordre de sortie. En vous référant déjà à ce protocole, vous allez gagner du temps dans l’organisation des véhicules qui conduiront chacun des membres au lieu de cérémonie.

En ce qui concerne les invités, ces derniers doivent s’installer normalement dès leur arrivée à l’Église. Ensuite, on laisse place au marié qui va faire son entrée, accompagné de sa mère pour se diriger vers l’autel. Il l’installe à son siège du côté droit de l’Église puis se tient devant l’autel pour attendre la mariée. C’est maintenant le tour du reste des parents en dehors du père de la mariée. Les témoins, garçons et demoiselles d’honneurs organisés en couple, bras dessus bras dessous, entrent juste après et se tiennent près de l’autel. Enfin, la mariée entre au bras de son père et est suivie par les enfants d’honneur. Le père conduit sa fille vers l’autel près de son compagnon puis rejoint la mère de la mariée assise à gauche.

Une fois la cérémonie terminée, le protocole n’indique pas forcément un ordre de sortie à suivre. Vous pouvez donc vous-même coordonner la sortie de l’Église pour qu’elle soit à l’image de l’entrée. Généralement, les invités sortent en premier pour effectuer une colonne le long de l’entrée de l’Église et applaudissent les mariés qui sortent plus unis que jamais. Les témoins, garçons et demoiselles d’honneur sortent ensuite puis se tiennent près des mariés pour la série de photos.

Laisser un commentaire